Inspecteur Canin – Animaux sauvages, animaux de la faune
Donnez suivant
Payer ce que vous voulez

Animaux sauvages, animaux de la faune

Un petit problème dans votre cour?

Il vous est sans doute déjà arrivé d’observer avec amusement un animal de la faune sur votre terrain. Dans la plupart des cas, vous cohabiterez parfaitement et leur présence ne sera que passagère.

Vous ne devez donc pas tenter de les capturer ni de leur faire du tort, car ces animaux sont protégés en vertu de l’Article 67 de la Loi sur la conservation et la mise en valeur de la faune (Une personne, ou celle qui lui prête main-forte, ne peut tuer ou capturer un animal qui l’attaque ou qui cause du dommage à ses biens ou à ceux dont elle a la garde ou est chargée de l’entretien lorsqu’elle peut effaroucher cet animal ou l’empêcher de causer des dégâts.).

Par contre, les mouffettes, marmottes, ratons laveurs et autres animaux de la faune sont parfois dérangeants. En fait, s’ils décident de s’établir sur notre territoire, c’est que nous leur fournissons de la nourriture intéressante (poubelles) ou des abris sécuritaires (cabanons, dessous de galeries, greniers). Ils peuvent donc causer certains dommages aux propriétés.

Si un animal vous importune, consultez l’article sur les techniques d’effarouchement des animaux sauvages afin de maximiser les chances que l’animal se déplace de lui-même, et sans que vous ne lui causiez préjudice.

Une fois que vous aurez essayé tous les trucs qui y sont proposés, si l’animal est toujours nuisible, appelez-nous. Nous tenterons de faire en sorte qu’il puisse poursuivre son quotidien sur un autre territoire. Notez toutefois que nous ne pourrons pas déplacer l’animal avant que vous ayez essayé les trucs d’effarouchement proposés.

Voir: Les techniques d’effarouchement

678, Visitation, S.C.B. Joliette,
Québec Canada J6E 7S3
Tél.: (450) 756-4791
1728, Route 335,
Saint-Lin-Laurentides,
Québec Canada J5M 1Y3
Tél. : (450) 439-9683
3124, chemin d'Oka,
Ste-Marthe-sur-le-Lac,
Québec Canada J0N 1P0
Tél. : (450) 974-0462
© 2004-2015 Inspecteur Canin. Tous droits réservés. | Connexion